La pause blessure

Hello la compagnie !

En fin d’année 2016 je vous parlais de mes objectifs de course pour 2017 avec notamment le fameux semi-marathon de Bordeaux. Vous en avez marre d’en entendre parler ?! Vous allez être servi ! Blague à part, en mars dernier j’ai eu une mauvaise nouvelle : blessure des deux cuisses. Oui les deux en même temps histoire de bien morfler. Trop d’effort ? Peut être. Trop de pression ? Peut être. Peu de prise en compte de mon corps et des signaux d’alerte ? Sûrement. Tout ça pour dire que le début de saison des courses est décalé pour ma part.

Inscrite sur le semi-marathon de Bordeaux depuis janvier, je ne vais malheureusement pas pouvoir m’aligner au départ. Comment j’ai pris la chose ? Soyons honnête lorsque mon kiné m’a dit qu’il préférait que j’évite j’ai eu les larmes aux yeux. Vous allez me dire : la santé avant tout ce n’est qu’une course il y en aura d’autre pas la peine de le prendre comme ça. Je comprends, ok. Mais quand tu te prépares depuis 3 mois, que tu vois ta progression, que tu prends confiance, que ton mental est bon. Et bien l’annonce est dure à avaler. Alors oui ce n’est qu’une course, mais ça représentait beaucoup pour moi : être capable de faire un semi-marathon en moins de 2h15.

Une fois l’annonce passée, je prends sur moi pour me soigner correctement. Maintenant j’ai seulement une cuisse en vrac, bonheur ! Après échographie mon médecin m’annonce que j’ai des lésions musculaires sur la cuisse gauche. Mot d’ordre : kiné, massage, repos, piscine, vélo. Interdiction de courir jusqu’à nouvel ordre. Croyez le ou non mais j’ai bien pris en compte ses recommandations.

Maintenant avec un peu plus de recul je crois bien que je n’aurai pas pris de plaisir sur ce genre de course : beaucoup trop de monde (17 000 coureurs annoncés au départ), trop de bousculade, un rythme trop lent. Pour le moment j’accompagne le petit frère sur les courses en mode groupie et je prends mon mal en patience. Cette cuisse va bien finir par se remettre d’aplomb quand même !!

Cette pause c’est aussi l’occasion de découvrir d’autres sports et de se remettre en question : physiquement est-ce que je peux supporter tant d’effort ? Est-ce le bon moment pour faire autant de sport ? Depuis peu j’ai remis le maillot de bain et le bonnet pour aller nager (ou plutôt barboter). Et puis il est temps de préparer ses abdos et de gainer. Chose que l’on oublie ou que l’on zappe bien trop rapidement ! Pensée positive pour reprendre doucement mais sûrement.

Crédit photo : Asics. 

Publicités

4 réflexions au sujet de « La pause blessure »

  1. 17 000 coureurs ? J’aurai pas pu :s
    Mais oui, c’est l’occasion de faire le point, de profiter, de réfléchir… Moi c’est pour d’autres raisons, mais suite à l’arrêt de mon « abus » de sport, je me suis dit qu’il ne fallait pas recommencer 10-12h/semaine, c’était trop… (bon là le problème, c’est que j’en fais pas assez maintenant, il faut croire que j’aime les extrêmes lol)
    Prend du recul, tu reprendras progressivement, et en attendant, on va se faire de jolies randos 🙂

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s