Je suis semi-marathonienne !

Hello la compagnie !

Tout est dit dans le titre ! Voilà l’objectif principal de cette année 2017 est remplit, non sans difficulté et angoisse. Si vous me suivez depuis le début d’année vous avez dû comprendre que cet objectif était à la base fixé pour avril. Petit contre temps blessure qui a repoussé cette échéance. Mais c’est fait !

En revenant d’Aurillac j’avais zieuté sur le semi-marathon des Jalles (Bruges en Gironde). Après deux semaines de mon premier trail en montagne le défi était osé surtout avec les grosses chaleurs de juin. Avec quelques personnes du Spiridon on en discute, Stéphanie et Philippe sont motivés et seront biens présents. Je fais, je fais pas ? Il fait tellement chaud, j’ai pas d’entrainement sérieux, je ne suis pas prête…. J’ai sortie toutes les excuses possibles. Et puis au final, l’entraînement est important certes mais la motivation encore plus. Du coup l’inscription se fait le lundi matin à J-7.

Les températures commencent à redescendre et l’entraînement peu débuter (ceci n’est pas une blague ! ). Le mardi matin petit sortie longue de la semaine soit 12km sur une partie du parcours. Aucune douleur, le moral est bon ! Et puis c’est le drame avec la météo. Pluie toute la semaine, impossible de sortir même 30 minutes sans être trempée. Donc l’entraînement se résume à gainage, renforcement musculaire et repos.

J-1 les copains arrivent ! Devant l’appartement au sol l’inscription « 16èmekm ». Ca se jouera au mental cette histoire !!

Jour J. Pour être honnête j’étais beaucoup moins stressée que pour Aurillac. Je m’étais fixé comme objectif 2h15, surtout ne pas dépasser. Cette distance est nouvelle pour moi donc à partir du 16ème km je pars dans l’inconnu complet et surtout mon corps. Nous sommes sur la ligne de départ……. Et c’est parti !

Stephanie est mon lièvre sur cette course ! Elle, vise les 2h de course, donc au pire je la garde au loin dans mon champ de vision. Nous restons ensemble jusqu’au 7ème km environ. Et puis je lâche, pour retrouver mon allure de croisière. Finalement je me retrouve avec la Team Skoll qui prépare les 100km de Millau. Ils me parlent, m’encouragent, me poussent, et c’est génial. C’est ça l’esprit des courses, des gens que l’on rencontre sur le parcours et qui nous disent : allez t’es bien là, t’es dans les temps. Nous faisons environ 6km ensemble, l’épreuve de la passerelle me met une claque et je ralentis, trop même.

Me voilà au 16ème km, passage devant l’appartement, j’ai les clefs dans ma poche, la tentation est grande !! Et puis m* j’ai pas fait 16 bornes pour abandonner c’est là que tout commence ma petite !! A partir de ce moment là le décompte des kilomètres commence, il en reste 5. Et je continue à décompter jusqu’à la fin. Chacun son truc pour faire passer les km !

Le 19ème km est un carnage ! Mon mollet droit me fait défaut, crampe, et je boite. Je trottine, marche, trottine. Un bénévole nous crie « allez encore 1km200 ». Quoi !! Mais c’est la fin ! Regain d’énergie direct ! Arrivée au niveau du stade je vois Stéphanie et Philippe qui m’encouragent et le Team Skoll aussi ! L’arche d’arrivée est en vue, dernier effort. Passage sous l’arche en 2h14 ! Objectif atteint ! Un instant émotion je vous garantis. Ca y est je suis semi-marathonienne 🙂

Evidemment que j’aurai pû faire mieux avec un entraînement, mais les choses font que ce n’était pas possible (rythme de vie, blessure, temps…) Aurillac était un entraînement au final, et je ne partais pas de zéro non plus j’avais une mini base. Mais sur cette course j’ai découvert de quoi j’étais capable, même si les jambes n’ont pas suivie tout le long mon mental et cardio étaient bons. J’avais envie de le finir ce semi-marathon et dans les temps. Alors que jusqu’à présent je me fichais pas mal du temps, je voulais arriver bien sans trop forcer. Mathilde si tu passes par là saches que je passe en mode vomito maintenant 🙂

Au final sur ce semi-marathon on gardera en mémoire des records ! Philippe le boucle en 1h31 et Stéphanie en 2h. Félicitations à eux deux !! Ils étaient venus pour ça !!

Merci aux bénévoles et organisateurs aussi, présents et motivés tout au long du parcours. C’était trop bien !

 

 

 

Publicités

2 réflexions au sujet de « Je suis semi-marathonienne ! »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s